La triple transformation

Triple Transformation
Un rapide survol des domaines mentionnés ci-dessus nous permet de comprendre les raisons qui amènent l’actuelle dissolution de tous les systèmes et l’acharnement féroce de l’élite et des forces hostiles qui la manipulent. Cette compréhension est le premier pas vers la prise de décision consciente et irrémédiable d’êtres humains consentants. Il s’agit pour chacun d’eux de dissoudre l’ego, l’outil d’individualisation qui fut d’abord nécessaire à l’évolution de l’âme humaine dans la matière, mais qui devient désormais une entrave. En effet, la transformation complète d’un être humain en un nouvel être divin ne peut s’accomplir que de l’intérieur vers l’extérieur, guidée à la fois par son âme et son esprit. Il doit rester conscient de son identité véritable et de son but ultime à tout instant et dans tous les domaines de sa vie, y compris pendant le sommeil.

De quelle triple transformation s’agit-il ?

Nous sommes en pleine « apocalypse », un mot qui signifie « dévoilement ». Cette tombée des multiples voiles de mensonge qui nous empêchaient de percevoir le monde de vérité amène l’effondrement de tous les systèmes désuets dont s’est prévalue l’humanité jusqu’ici afin d’assurer sa survie : religion, politique, loi, argent, santé, éducation, couple, famille, société. Ce gigantesque bouleversement social s’accompagne d’importants changements terrestres et cosmiques qui annoncent clairement la fin de l’humanité.

Faisons face à la vérité courageusement : l’espèce Homo sapiens est en voie d’extinction ! Ce n’est pas la fin du monde, mais simplement la fin du monde de mensonge et le début d’un nouveau monde de vérité et d’un nouvel être, faits tous deux d’une nouvelle matière. L’être humain sera remplacé par un être divin, aussi appelé être « supramental » (Aurobindo) ou « diessique » (Personocratia). Il s’agit d’un être pouvant incarner dans son corps physique tous les attributs divins : immortalité, omniscience, toute-puissance, joie sublime, amour parfait.

Les premiers amphibiens terrestres furent issus de quelques poissons qui sortirent des marais asséchés et manifestèrent poumons et pattes. De la même façon, ce nouvel être divin sera issu des mêmes cellules formant actuellement le corps humain – mais totalement transformées. L’humanité n’était pas destinée à se perpétuer ad vitam aeternam; elle jouait simplement le rôle d’une espèce de transition entre le règne animal et le règne divin à venir.

Pour transformer la matière même de nos corps physiques, une triple transformation s’avère nécessaire, dont voici la description :

1 – L’union de l’âme et du corps : Elle est précédée d’une individualisation complète de l’ego aux niveaux mental, vital et physique. Une fois l’ego assez solide pour refuser les rôles sociaux normaux (homme/femme, enfant, parent, citoyen, employé, avocat, médecin, etc.), il se dissout, une personnalité égotique à la fois. Chaque nouvelle dissolution permet à l’âme de prendre de plus en plus efficacement le contrôle du corps mental, vital, puis physique d’un être humain consentant. Quand la dissolution égotique est complète, l’âme gère en maître absolu sur le corps. Comme le siège de l’âme est derrière le cœur, le centre de l’identité se situe alors dans cette région.

2 – L’ascension de la conscience : L’âme et le corps désormais unis s’ouvrent à l’esprit, le Divin qui existe hors espace-temps, simultanément individuel, cosmique et transcendant. L’identité s’universalise et se déplace au-dessus de la tête. La conscience spirituelle s’installe graduellement dans le corps mental, puis vital, et finalement physique.

3 – La transformation du corps : Cette spiritualisation du corps permet ensuite une transformation de la matière même des cellules. L’énergie divine la plus haute envahie la matière physique la plus inconsciente, qui se modifie pour devenir plus dure que le diamant et plus légère que l’air, totalement malléable par l’esprit.

Notons que ces trois étapes peuvent avoir lieu une à la suite de l’autre chez certains individus et simultanément chez d’autres. Le processus est complètement individuel et ne suit aucun chemin pré-établi.

Cette triple transformation est le véritable but de l’expérience terrestre, et l’espèce de transition qui a été mise au point pour accomplir celle-ci de façon consciente est l’Homo sapiens. Tant qu’une masse critique d’êtres humains n’accomplit pas cet exploit, l’enfer-sur-terre que nous vivons depuis des millions d’années continuera. De nouvelles civilisations naîtront des cendres des précédentes et seront détruites par des évènements géologiques et cosmiques divers : Nibiru, astéroïdes, renversements des pôles, ères de glaciation, déluges ou autre.

Une fois qu’un individu prend conscience de la disparition assurée de l’humanité, il comprend vite que sa participation à la survie d’Homo sapiens devient inutile. Peu à peu, il cesse de vouloir changer le gouvernement, d’exiger la reconnaissance de ses droits, de faire des bébés pour perpétuer l’espèce, d’aller à l’école pour apprendre encore plus de mensonges, d’espérer une carrière florissante et des biens matériels abondants, de s’occuper de ses vieux parents dont il compte hériter dans quelques décennies, de dénoncer la mafia médicale, la malbouffe, les OGM et les chemtrails, de se consacrer à l’aide humanitaire ou d’investir à la bourse pour ses vieux jours. Toute sa vieille vie s’écroule. Il ne lui reste plus qu’à sombrer avec le reste où à accomplir courageusement la triple transformation nécessaire pour la manifestation du nouvel être. Et toi, que choisis-tu ?